Devine combien je t'aime

C'est l'heure du DODO et petit lièvre attrape les oreilles de papa et ne les lâche

plus.

Il veut que papa l'écoute très bien car il a quelque chose de très important à lui dire.

- Devine combien je t'aime papa lui demande-t-il.

- Mais je ne sais pas mon fils, combien m'aimes-tu. Certainement pas plus que moi...

- Je t'aime grand comme ça dit bébé lièvre à son père en écartant les bras le plus grand possible.

Petit lièvre est certain que c'est lui qui aime le plus son papa.

- Ho! mais que tu m'aimes beaucoup mon enfant adoré mais moi je t'aime aussi beaucoup.


- Regarde, moi je t'aime gros comme ce tronc d'arbre ici répondit le papa.

Ho! mais petit lièvre n'avait pas dit son dernier mot...


- Moi je t'aime gros comme ça dit-il en étirant ses bras vers le haut, le plus haut qu'il en était capable.

Mais papa lièvre fit de même et il étirat les bras le plus haut possible.

Petit lièvre était très impressionné car papa lièvre était beaucoup plus grand que lui.

Ho! que j'aimerais être grand comme papa se dit-il.


Soudain il a une idée, il se met sur ses pattes avant, soulève les pattes arrière et s'appuit contre un tronc d'arbre.

- Regarde comment moi je t'aime papa, je t'aime grand comme ça, haut haut comme mes pattes et mes orteils.






- Moi aussi je t'aime haut comme tes orteils, répondit papa et faisant sauter son fils par dessus ses bras.

- Ho lala! comme c'est beaucoup s'éclatat petit lièvre en riant des prouesses que fesait son père avec lui.

- Et moi je t'aime aussi haut que je peux sauter répondit petit lièvre.

En disant cela, petit lièvre se donne une grosse poussée se rebondit d'un grand saut qui impressionna son père. Et petit lièvre recommença et encore et encore, unbond, deux bonds, trois bonds. Ouf! quel expression de son amour pour son père.

- Et moi aussi je t'aime aussi haut que je peux sauter répondit papa lièvre en faisant un saut si haut qu'il toucha aux branches d'arbre.

- Moi je t'aime aussi loin que le chemin qui mène à la montagne répondit petit lièvre.

Papa voulant démontrer que son amour était aussi grand que celui de son fils lui répondit donc,

- Et moi je t'aime aussi grand que la rivière qui coule dans les vallons et les collines.

Ho! ça c'est vraiment beaucoup dit petit lièvre. Mais le sommeil commence à gagner les paupières de petit lièvre qui n'est plus capable de réfléchir afin de répondre à son papa.


Papa lièvre prend son petit dans ses bras afin de l'amener se coucher. Petit lièvre en regardant le ciel a une idée.

- Moi, j'aime mon papa aussi grand que d'ici à la lune.

- Ho ça c'est vraiment beaucoup répondit papa lièvre. Tu gagnes sûrement.


Papa lièvre prit bien soin de coucher son petit sur un beau lit de paille bien fraîche afin que son enfant passe une très bonne nuit.

C'est alors que papa lièvre chuchotte à l'oreille de petit lièvre, et moi je t'aime jusqu'à la lune aller retour.

Papa lièvre embrassat son fils et lui souhaitat une bonne nuit et de beaux rêves.




Retour Fête des Pères