Origine


Histoire et tradition


La Fête des Mères nous vient des États-Unis où elle a vu le jour pour la première fois en 1914. L’Alsacien Camille Schneider lutta nombre d’années pour l’implanter en France.

Sous son impulsion, les instituteurs d’Alsace, aux alentours de 1920, incitèrent plusieurs élèvent à fabriquer un petit objet, à écrire un compliment pour honorer leur maman une fois l’an. Un décret reconnut cette fête en 1926. Elle fut officialisée, enfin, par une loi en 1950.

Désormais, tous les élèves de France et de l’Amérique du Nord occupent leur temps de travaux manuels à fabriquer amoureusement le cadeau de maman, ils en discutent entre eux, gardent leur secret à la maison et jubilent à l’idée du bonheur qu’ils provoquent chez maman.

Malheureusement, le commerce a récupéré la fête à son profit. Pour l’enfant comme pour la maman rien ne vaut le maladroit poème dans lequel il a mis le meilleur de lui-même, accompagné d’un beau dessin de fleurs, de soleils, qu’il a coloré aux teintes les plus gaies, les plus variées, authentique gage d’amour.


Quel que soit votre âge, des rappels de tendresse font toujours plaisir au coeur d’une mère.


Retour page Fête des Mères